Last Change 18.05.2017 (154 days)

Le Temps_11avr00

Categories:

Author:

pdf Belliou-Temps 11avr00.pdf (142 KiloBytes)
Checksum: 45b93320677bfafb79a7a36863723df4
This record has been downloaded 79 times
Download attached file

Back

Belliou la Fumée

Belliou la Fumée / Théâtre de la Poudrière
Belliou la Fumée

Un spectacle d'aventures, d'images et de marionnettes !

Christopher Belliou est un jeune homme qui adore peindre et écrire. C'est un rêveur et pour échapper à son travail de journaliste, il partira dans le Grand Nord pour accompagner son oncle et son cousin Jeff. Peu préparé à la vie "au grand air", il devra se confronter à la nature (la montagne, la neige, les rivières, le froid...) aux hommes (les accapareurs, les menteurs, les malhonnêtes, ...) et à lui-même (ses forces, sa volonté, sa peur ...).

Belliou, vite surnommé Belliou La Fumée, vivra des aventures comme un chemin initiatique grâce auquel il deviendra un homme sans cesser pourtant de rester ouvert, généreux et optimiste. Dans les pires moments il conservera toujours bonne humeur, volonté de survire et espoir.

Ce spectacle est aussi l'histoire de l'amitié entre Belliou et un personnage bourru, réaliste, maussade mais au grand cœur: Le Courtaud. Enfin, au-delà du goût pour les péripéties et la fascination des rêves à réaliser, l'amour est toujours présent. Il est un des buts de Belliou, puisque le héros aime Joy Gastell et il doit pouvoir « la mériter ».

Belliou La Fumée est une comédie qui ouvre à une attitude de vie fondée sur l'effort, la solidarité et le sourire.

Sur scène, un grand carré blanc floconneux nous fait face sorte de falaise abrupte recouverte de plaques neigeuses qui seront le théâtre d’ascensions en raquettes et autres courses de traîneaux. Au fil du récit, s’y révèlent des fenêtres proposant maints nouveaux décors : un bar, une ville, un lac, etc. L’esthétique déployée fait irrésistiblement penser aux techniques du cinéma, que ce soit par le jeu sur les différences d’échelles ou celui sur les plans proposés, tantôt larges tantôt serrés.

Marionnettes, objets manipulés à vue et marionnettistes-comédiens s’articulent avec pertinence. Le jeu de ces derniers est d’une remarquable adresse et d’une intention toujours juste. À la finesse de la mise en scène de Yves Baudin, lauréat du prix de l’Association Suisse du Théâtre pour l’Enfance et la Jeunesse (ASTEJ), s’accorde admirablement la scénographie minutieuse conçue par Pierre Gattoni et la musique de l’Ensemble Rayé.

 

Distribution

Adaptation et mise en scène : Yves Baudin

Jeu : Chantal Facon, Corinne Grandjean, Yann Perrin

Scénographie : Pierre Gattoni

Marionnettes : Chantal Facon, Pierre Gattoni

Création lumière et régie : Gilles Perrenoud, Matthias Mermod

Musique : l'Ensemble Rayé

Costumes : Anahid Empson